Vous êtes ici : Accueil du site Auteur Mon expertise Travaux spécialisés
Les données de ce site sont mises à disposition sous un contrat Creative Commons. Creative Commons License
43 visiteurs actuellement connectés
CECOM Canada - 47’30
[VIDEO] Les sportifs de haut niveau : soigner sans demande...
Un entretien avec Claire Carrier - Interview Dr Philippe Largeix
1996
Référence bibliographique
CARRIER Claire. Les sportifs de haut niveau : soigner sans demande. Interview par le Dr Philippe Largeix. [VIDEO]. Réalisateurs : MARTIN Richard, TREMBLAY Pierre. CECOM HRDP Montréal, Canada, 1996, 47 minutes.

Le docteur Carrier est psychiatre et psychanalyste à l’Institut National du Sport et de l’Education Physique (I.N.S.E.P.) à Paris. Quels sont les principaux motifs de consultation ? Les méthodes d’évaluation ? d’intervention ? Quelles sont les limites de l’intervention ? Le docteur Carrier traite, à l’aide d’exemples, de ces différentes questions et aborde quelques thématiques propres à cette clientèle si particulière : une autre normalité, le rapport au corps, à la douleur, aux blessures, les comportements ritualisés, la retraite, la reconversion, etc.

Bonjour Dr Claire Carrier, Vous êtes médecin du sport, psychiatre, psychanalyste, docteur en psychologie. Vous pratiquez à l’INSEP, mais aussi en pratique libérale. Qu’est-ce que c’est que l’INSEP ?

L’INSEP, c’est l’Institut National des Sports et de l’Education Physique, qui entraîne les athlètes qui sont les meilleurs dans leur discipline olympique, de manière à ce qu’ils soient aptes à disputer les compétitions internationales.

Il y a à peu près 900 personnes qui s’entraînent là, qui sont âgées de 12 à 35 ans à peu près, qui sont aussi bien des athlètes français - qui courent pour les couleurs de la France, que des athlètes étrangers qui sont là en bénéficiant de bourses soit du comité olympique, soit de leur propre pays, et qui sont entraînés par les entraîneurs français.

Cet institut regroupe aussi à peu près 2000 personnes qui travaillent pour le haut niveau sportif, soit sur le registre de l’accompagnement médical au sens large du terme - il y a un département de kinésithérapie, département très bien représenté, soit sur le plan de la pédagogie, soit sur le plan de la formation, soit sur le plan de l’intendance... puisque il y a énormément d’adaptations scientifico-techniques nécessaires pour que le haut niveau sportif puisse s’exprimer.

 

Répondre à cet article